S’installer, vivre et travailler à la montagne avec peu d’argent

6 Sep, 2020

De retour aux USA ! Ça fait des années que je n’ai pas pris l’avion mais je peux toujours m’y rendre au travers de mes vieilles photos.

J’ai visité ce coin du Vermont lors d’un voyage de 3 mois autour de l’Est Canadien et des Etats-Unis d’Amérique. Et lors d’un Couchsurfing dans la région, j’ai eu l’occasion de rencontrer ces personnes qui ont construit leur tiny house à la montagne, au milieu de la forêt, pour y vivre et travailler avec un petit budget. Ainsi, ils m’ont expliqué comment ils ont procédé pour réaliser ce projet, comment ils communiquent depuis la montagne et comment ils se fournissent en eau et électricité.

Ici, dans les états du nord, beaucoup de personnes aspirent à vivre une vie en marge de la société. Ce qui peut être surprenant, avec l’idée que nous avons au travers des médias, de l’américain consumériste (ce n’en est pas moins une réalité pour la grande majorité).

Débuter avec une Yourte

De la même manière que le couple que j’ai rencontré dans le Maine (La vie en autarcie dans le Maine). Ils ont acheté leur grand terrain, à une compagnie d’exploitation forestière, une fois qu’il a été soustrait de tout son bois. Puis ils ont “nettoyé” les lieux des broussailles, des restes de bois et des souches.

Premièrement, après avoir préparé une zone stable, à plat et suffisamment grande. Ils ont installé une grande yourte qui leur servira d’habitat pendant 2 ans.  Vous pouvez en voir une bonne partie sur les photos ci dessus. Elle comprenait, un grand lit, une cuisine, une zone détente et une partie qui pouvait se transformer en chambre d’ami et une salle de bain rustique. Les toilettes sèches étaient à l’extérieur comme d’habitude mais une solution de secours se trouvait à l’intérieur. Bien pratique en cas de météo défavorable, en cas d’urgences ou en cas de flemme ultime ! (Ce qui peut se comprendre, en pleine nuit, lorsqu’il y a 2 mètres de neige dehors avec un vent glacial)

Heureusement, ils disposaient d’un petit feu pour se réchauffer et la yourte était immense ! Le tout semblait vraiment confortable comparé à l’idée que je pouvais m’en faire à première vue. Du moins, bien plus spacieux et confortable comme solution d’appoint comparé au conteneur du couple dans le Maine ! Dans les deux cas, c’était une solution temporaire, qui donne le temps de construire sa tiny house. Seulement, la Yourte aura mis plus de temps à être installé pour y vivre. Ce qui a eu pour conséquence de retarder l’obtention de leur tiny house. Mais ça s’est transformé en avantage sur le long terme car c’est maintenant une maison bis, qui leur permet de recevoir des personnes et de pouvoir les héberger.

Tiny House

Toute la construction et l’aménagement intérieur a été réalisé à deux répartie sur 2 ans. La maison a été placé au sommet du terrain à la lisière de la forêt, ce qui lui offre un cadre exceptionnel !

Les murs sont composés de rondins de bois et de bouteilles en verre colorées avec suffisamment de fenêtres pour avoir une belle lumière naturelle. Le toit de gazon ne passe pas inaperçu mais il est bien utile pour réguler la température !

Et à l’intérieur, nous retrouvons l’essentiel avec une cuisine, un poêle pour passer l’hiver, un bureau, une salle de bain, un grand lit, une bibliothèque et le tout dans une même pièce ! Il y a aussi une petite extension derrière la porte verte qui contient un frigo et un congélateur pour le confort.

L’énergie est fournie par les panneaux solaires pour alimenter tous leurs équipements, qu’ils utilisent très peu. D’ailleurs, l’hiver est si rude là haut, qu’ils n’utilisent presque pas le frigo ou le congélateur. Ça tombe bien car à cette période de l’année, la production d’électricité via les panneaux solaires est très faible !

En ce qui concerne l’eau, ils utilisent les sources d’eau en amont sur la montagne. Entre le dénivelé et une petite pompe, ils ont en continu une eau propre (et très fraiche) venant de la montagne. En fonction des saisons, le débit peut être très faible mais ça fait partie des joies de vivre au rythme de la nature.

Au final, leur tiny house n’est pas vraiment plus grande que leur Yourte mais offre beaucoup plus de confort !

Communication

Perdu dans les montagnes, leurs moyens de communication sont limités ! Il faut se placer à un endroit spécifique pour pouvoir passer des appels téléphoniques avec le portable mais il n’y a pas d’antenne 3G ou 4G dans le coin. Alors le peu d’utilisation internet qui leur est nécessaire se fait au travers d’une connexion internet par Satellite.

Une solution qui coûterai très chère à ma génération qui a une consommation de données bien plus importante. Il me serait par exemple difficile d’utiliser internet uniquement pour mes emails et mon site internet sans dériver sur une vidéo de Thinkerview (ce qui me coûterait très chère après 2 heures d’interview).

La maisonnette sur la photo à droite a été construite plus récemment pour héberger leurs étudiants et stagiaires. Et maintenant vous vous demandez quel peut être leur métier ?

Travailler à la montagne

Il est agréable de vivre en pleine nature mais si celle ci ne vous offre pas suffisamment de ressources pour vivre, il faudra les acheter. Surtout lorsque le jardin n’est pas encore assez productif pour offrir assez de nourriture, pour passer l’été puis l’hiver.

Alors ils vivent en donnant des cours de druidisme, de barde, d’ovate et de danse extatique. J’espère ne pas être le seul surpris par ces activités ?

Par exemple, l’entrainement de druidisme contient :

* Travailler avec des dragons et des serpents
* Voyage dans le temps
* Théâtre magique
* L’ange solaire
* Incarner le Divin
* Voyage chamanique avancé
Et bien plus… J’ai sélectionné les meilleurs mais vous pouvez retrouver la liste complète ici.

A l’époque mon niveau d’anglais était insuffisant mais j’aurais beaucoup aimé savoir ce qu’ils sous entendaient par “travailler avec des dragons et des serpents” !

Bref, je n’aurais jamais cru possible que quelqu’un puisse vivre de cours de druidisme. La preuve est que tout est possible. Et quand je parle avec des amis qui ont peur de se lancer dans une nouvelle activité et  de créer leur business… J’ai envie de leur dire que si des personnes peuvent vivre de cours de druidisme pour travailler avec des dragons, ils n’ont pas de raison de s’inquiéter.

Vous pourrez trouver plus d’informations sur leur site et découvrir la liste complète de tout ce que vous pourrez apprendre à travers leurs cours.

Bref, un terrain magnifique, en pleine nature, avec une vue sur les montagnes avec une installation progressive. En commençant par une yourte, puis la création de leur tiny house et en finissant par un petit chalet. Répartie sur plusieurs années, à deux, ils ont pu s’installer dans une situation confortable avec des coûts minimes.

Et leurs dépensent chaque mois sont ridicules et ils peuvent vivre en marge de la société avec peu de ressources.

Translate »

Pin It on Pinterest